Jours

Heures

Minutes

Secondes

Le temps passe, les inégalités persistent.

#FeministsCount

En savoir +
En savoir +
En savoir +
En savoir +
En savoir +
En savoir +
En savoir +
En savoir +
En savoir +
En savoir +
En savoir +
En savoir +
En savoir +
En savoir +

Présentation

Le mouvement W7 rassemble des associations qui défendent les droits des femmes et des filles dans les pays du G7 et dans le monde, et qui se mobilisent pour que le G7 prenne des mesures politiques et financières en faveur de l’égalité de genre.

Le manifeste

Pour que le G7 adopte une position et des politiques véritablement féministes, deux leviers prioritaires doivent être activés :

• L’augmentation des ressources financières allouées aux associations et ONG féministes qui, à tous les niveaux (local, national, international) ont la légitimité et l’expertise terrain pour porter des initiatives qui ont un impact concret pour les droits des femmes et des filles.
• L’évolution vers une participation pleine et effective des femmes et des filles aux instances de décision, en reconnaissant la diversité des femmes, et en donnant une voix égale à chacune, quels que soient ses privilèges ou les situations de vulnérabilité auxquelles elle fait face.

Les revendications

Les MEMBRES DE LA COALITION WOMEN 7

REJOINDRE LE MOUVEMENT

L’ASSOCIATION

50/50

Création :

Le Magazine digital 50/50 a été créé en 2014.

Adn :

50/50 Magazine est un site d’informations original, qui offre réflexions, analyses, débats sur nombre de questions touchant à l’égalité des droits, et la réalité de l’égalité entre les femmes et les hommes.

Action :

L’objectif de 50/50 Magazine est de donner la parole aux expert.e.s des questions femmes et de genre dans les secteurs politique, économique, culturel, social, philosophie, sportif … Celles et ceux que l’on n’entend, ne lit, ne voit que si rarement dans l’ensemble des médias ont toute leur place sur 50/50 Magazine.

L’ASSOCIATION

AAEEH

Création :

AAEEH intervient en France et à l'international depuis sa création en 2012

Adn :

AAEEH a pour missions de promouvoir le droit à l’éducation pour les enfants handicapés ; contribuer à la réalisation de l’éducation de qualité pour tou·te·s ; de favoriser l’autonomisation des personnes handicapées et notamment les filles handicapées par le biais de l’éducation et de la formation; de contribuer à la recherche sur les questions d’éducation et du handicap.

Action :

Nos actions sont orientées vers le plaidoyer pour une éducation de qualité pour les enfants handicapés et la prise en compte du handicap dans les politiques publiques et de développement, la promotion de l’accès à l’éducation des filles handicapées ; la sensibilisation au handicap , l’appui multiforme à la scolarisation des élèves handicapés.

L’ASSOCIATION

ACT-DTOUR

Création :

L’association culturelle et touristique de développement par le tourisme est une organisation à but non lucratif fondée en France à Cergy en 2015

Adn :

Organisation à caractère culturel et touristique de solidarité internationale, ACT-DTOUR a pour objectif de favoriser les échanges culturels et valoriser les populations locales et leurs territoires dans des régions défavorisés au Sud du Sahara. ACT-DTOUR agit pour un développement durable et inclusif qui ne peut se faire sans l’implication des femmes et des jeunes filles, actrices du changement et de l’innovation.

Action :

ACT-DTOUR France organise chaque année en partenariat avec ACT-DTOUR Cameroun le « SOLINO », noël solidaire thématique. Il a pour vocation d’apporter un appui aux enfants de population vulnérables dans une école , de former les équipes pédagogiques et éducatives, d’impliquer la population locale sur l’égalité femme-homme et de faire un plaidoyer auprès des autorités.

L’ASSOCIATION

Administration moderne

Création :

Administration moderne est l’association interministérielle française des femmes hautes fonctionnaires, créée en 1998.

Adn :

Administration moderne anime le travail de l’ensemble des réseaux féminins de l’administration, ce qui concerne toute la chaîne de l’action publique, toutes les femmes dans toutes les catégories. Elle a un objectif d’intérêt général. Pour que la décision publique rencontre les intérêts du corps social, elle doit être élaborée et mise en œuvre, à tous les niveaux, par des femmes et par des hommes.

Action :

Nous agissons comme force de propositions auprès des autorités gouvernementales et le parlement sur l'intégration de l'égalité femmes-hommes dans la gouvernance publique (lois, décrets, circulaires, management, etc.).

L’ASSOCIATION

AFEM - Association des Femmes de l'Europe méridionale

Création :

L’AFEM oeuvre depuis sa création en 1996, pour la construction d’une Europe démocratique et sociale et laïque, fondée sur la garantie et la promotion des droits fondamentaux de la personne humaine, en premier lieu de l’égalité entre femmes et hommes dans tous les domaines, et pour le renforcement de la société civile sur la base des mêmes valeurs et droits universels.

Adn :

L'Association des femmes d'Europe du Sud (AFEM) est une fédération de femmes, d'associations et de plates-formes nationales d'associations féministes des pays de l'Union européenne et de son voisinage, en particulier de l'Europe du Sud et de la région méditerranéenne.

Action :

L’AFEM poursuit un dialogue permanent avec les institutions du Conseil de l'Europe, des Nations Unies, de l'Union européenne, les autorités publiques nationales et locales des pays dans lesquels elle est implantée et les organisations de la société civile. L’AFEM jouit du statut participatif d’OING auprès du Conseil de l’Europe depuis 2001. Elle coordonne depuis 2014 le Groupe des OING féministes de l’Assemblée de la société civile.

L’ASSOCIATION

AFFDU - Association française des femmes diplômées des universités

Création :

L’AFFDU a été fondée en 1920.

Adn :

L'AFFDU a été créée, après la première guerre mondiale, par des femmes universitaires porteuses d’une grande ambition pour les femmes. Elles étaient convaincues que l’éducation des filles est la clé de la promotion des femmes.

Action :

L’AFFDU octroie des bourses aux étudiantes en doctorat de 3e cycle et bachelières souhaitant entreprendre un cycle d’études supérieures. L’AFFDU organise tous les 2 ans le salon des livres d’essais des femmes. Il rassemble 80 femmes de toutes disciplines qui présentent et dédicacent leurs plus récents essais. L’AFFDU publie deux livres « Diplômées » par an sur des sujets d’actualité.

L’ASSOCIATION

All In

Création :

All In est une association française active depuis 2018

Adn :

All In vise à apporter une meilleure représentativité (femmes et personnes issues de la diversité) dans le domaine de l’intelligence artificielle. Pour y parvenir, ses actions vont de la sensibilisation à la formation.

Action :

Les actions d'All In : • Sensibiliser les jeunes filles (et les jeunes issus de la diversité) aux domaines de la tech et de l’IA
• Former des professeurs du secondaire à l'intelligence artificielle pour qu'ils puissent introduire ce domaine à leurs élèves et leur présenter les débouchés associés
• Inspirer et accompagner les jeunes filles vers les métiers du digital grâce à notre réseau d’experts et de structures partenaires

L’ASSOCIATION

Jeunes Ambassadeurs SR/PF

Création :

En 2015 est constituée à Ouagadougou, au Burkina Faso, l'Alliance des Jeunes Ambassadeurs pour la Santé de la Reproduction et la Planification Familiale en Afrique de l’Ouest Francophone, l'AJA/SRPF/AO

Adn :

Cette alliance des jeunes est engagée dans la promotion de la santé des adolescents et jeunes ainsi que le repositionnement de la planification familiale dans les pays membres du Partenariat de Ouagadougou. L'Alliance a pour objectifs de donner de la visibilité aux activités des coalitions nationales des Organisation de la société civile dédiée au Planning familial à travers les plateformes numériques, de disséminer les Plans d’action nationaux PF.

Action :

L'Alliance organise des séances de discussions collectives sur la PF sous forme de causeries éducatives, anime les réseaux numériques pour véhiculer des messages sur la santé sexuelle et reproductive des jeunes, de prendre une part active dans l’organisation des activités de sensibilisation d’envergure nationale sur la PF impliquant les coalitions des OSC/PF, met en place des clubs, d'oriente les jeunes vers les structures de prise en charge, propose des activités ludiques qui incitent les jeunes à adopter un changement de comportement positif en faveur de la santé de la reproduction des adolescents et jeunes ainsi que la PF et le VIH/SIDA.

L’ASSOCIATION

AMSOPT

L’ASSOCIATION

Animafac

Création :

Animafac accompagne les initatives étudiantes depuis 1996.

Adn :

Depuis plus de 20 ans, le réseau Animafac accompagne les initiatives étudiantes, promouvoir l'engagement et permettre la rencontre entre les jeunes engagé·e·s.

Action :

À la fois centre de ressources, agitateur de citoyenneté, laboratoire d’idées et espace de plaidoyer, Animafac accompagne les associations étudiantes et les individus qui les font dans la réalisation de leurs projets et de leur parcours d’engagement. En portant un modèle d’apprentissage par les pairs et par le faire, l’ambition d’Animafac est de permettre à ces étudiant·e·s souvent jeunes de “se trouver” plutôt que de “se placer”.

L’ASSOCIATION

Association des scouts du Niger

L’ASSOCIATION

CARE

Création :

CARE a été fondée en 1945 et CARE France en 1983.

Adn :

L'ONG internationale CARE est l'un des plus grands réseaux d'aide humanitaire au monde, apolitique et non confessionnel. Le réseau CARE est présent dans 95 pays. En 2018, 56 millions de personnes ont bénéficié de ses programmes. Dans l’ensemble de ses projets et dans ses actions de plaidoyer, CARE s’attache à promouvoir les droits humains, l’égalité des sexes, la justice sociale, économique et environnementale et la bonne gouvernance.

Action :

CARE s’attaque aux causes profondes de la pauvreté en adoptant une approche intégrée consistant à travailler de manière complémentaire sur différentes thématiques : l’accès à la santé, l’éducation, le développement économique, la sécurité alimentaire, etc. Dans des situations de réponses à l’urgence ou dans des contextes de développement, CARE promeut le rôle central des femmes et des filles comme actrices du développement.

L’ASSOCIATION

CeRADIS

L’ASSOCIATION

La CLEF

Création :

La Coordination Française pour le Lobby Européen des Femmes est une association de loi 1901 créée en 1991.

Adn :

La Coordination Française pour le Lobby Européen des Femmes est un réseau de plus de 60 associations françaises qui militent pour l'égalité femmes /hommes et pour les droits des femmes sur le territoire national. Nous œuvrons principalement par le plaidoyer auprès du gouvernement et du parlement en France, en Europe et au plan international car nous sommes une ONG accréditée à l'ONU.

Action :

• Promouvoir la parité et l’égalité entre les femmes et les hommes sur les plans juridique, politique, éducatif, culturel et sportif.
• Lutter contre toutes les violences faites aux femmes y compris la prostitution.
• Défendre la santé et les droits reproductifs et sexuels.
• Défendre l’égalité professionnelle et promouvoir l’entrepreneuriat au féminin.
• Promouvoir la laïcité en tant que principe émancipateur.
• Reconnaitre les droits des femmes migrantes.

L’ASSOCIATION

CNFF - Conseil National des Femmes Françaises

Création :

Le Conseil National des Femmes Françaises a été fondé en 1901. Le CNFF créa les Etats généraux du féminisme en 1929.

Adn :

Le CNFF fédère des associations et des personnes mobilisées pour la défense des droits des femmes, l’égalité entre les Femmes et les Hommes et la lutte contre toute forme de violence dont les femmes sont victimes à travers le monde. Il est affilié au Conseil International des Femmes (CIF), une ONG fondée en 1888, ainsi qu’au Centre Européen du Conseil International des Femmes (CECIF).

Action :

Le CNFF organise des ateliers de réflexions, colloques, débats sur la situation des femmes dans toutes les sphères de la société (économique, familiale, politique, etc) à la suite desquels il émet des propositions qui font l’objet de publications et transmises aux différents acteurs concernés.

L’ASSOCIATION

CONGAFEN

L’ASSOCIATION

Coordination SUD

Création :

Fondée en 1994, Coordination Sud rassemble plus de 170 ONG françaises travaillant dans la solidarité internationale.

Adn :

Coordination SUD – Solidarité Urgence Développement – est la coordination nationale des ONG françaises de solidarité internationale. Une centaine sont membres via six collectifs : CLONG-Volontariat, Cnajep, Coordination Humanitaire et Développement, Crid, Forim, Groupe Initiatives. Coordination SUD est membre de collectifs associatifs français, européens et internationaux: le Mouvement associatif, Concord (la confédération des ONG européennes d’urgence et de développement) et FORUS.

Action :

Coordination SUD assure une quadruple mission : 1) Promotion et défense du secteur, 2) Renforcement de la professionnalisation des organisations à travers le conseil et la formation, 3) Plaidoyer sur la solidarité internationale auprès des institutions publiques et privées, en France, en Europe et dans le monde, 4) Services de veille et d’analyse, et de diffusion d’information.

L’ASSOCIATION

Deutscher Frauenrat

L’ASSOCIATION

Droits humains pour tou·te·s

Création :

Droits humains pour tou·te·s a été constitué en 2015 par des acteurs et actrices de la société civile.

Adn :

Le collectif Droits humains pour tou·te·s a lancé en 2015 un appel demandant que l’expression « droits de l’Homme » soit remplacée par l’expression « droits humains » dans la terminologie officielle des instances et des institutions de la République Française. Cet appel a été signé par plus de 70 associations, institutions et médias, ainsi que par plus de 50 personnalités.

Action :

Le collectif a organisé plusieurs manifestations depuis son lancement en mai 2015, notamment des événements autours de la date du 10 décembre, Journée internationale des droits de l’Homme dont, en 2015, la proclamation de l’instauration de la Journée des Droits humains et, tous les ans depuis 2016, un concours d’éloquence.

L’ASSOCIATION

Du côté des Femmes

Création :

Du Côté des Femmes a pour but, depuis 1983, d’œuvrer pour l’autonomie des femmes avec une visée émancipatrice.

Adn :

L’associaiton Du Côté des Femmes est agrée organisme de formation et intervient auprès des personnes les plus en difficulté ou éloignées de l’emploi, des professionnels.les, des acteurs actrices du territoire et des jeunes en établissements scolaires. Elle intervient dans le département du Val d’Oise ainsi qu’au niveau régional avec l’union régionale solidarité femmes.

Action :

The association Du Côté des Femmes is an accredited training organization and works with people who are most in difficulty or who are far from employment, professionals, local actors and young people in schools. It operates in the Val d'Oise department as well as at the regional level with the regional union Solidarité Femmes.

L’ASSOCIATION

En avant toute(s)

Création :

En avant toute(s) agit principalement auprès des jeunes depuis 2013.

Adn :

En avant toute(s) est une association de lutte pour l’égalité femmes-hommes et la fin des violences faites aux femmes. Elle œuvre pour sensibiliser et enfin changer les comportements sexistes. Elle accompagne aussi des jeunes femmes victimes de violences au sein du couple.

Action :

En avant toute(s) a créé le premier tchat en France pour les jeunes femmes et personnes LGBT+ victimes de violences sexistes et sexuelles, principalement au sein du couple. Ce tchat, disponible sur enavanttoutes.fr, permet d'écouter, conseiller et réorienter les personnes qui se posent des questions sur leurs relations amoureuses, affectives et sexuelles. En avant toute(s) propose des actions de prévention en milieu scolaire, auprès des professionnel.le.s et du grand public.

L’ASSOCIATION

Equipop

Création :

Equilibres & Populations fut créée en 1993, par des médecins et des journalistes, dans le contexte de la conférence internationale du Caire sur la population et le développement.

Adn :

Equipop agit sur la scène nationale et internationale pour les droits et la santé des femmes et des filles d’Afrique de l’Ouest. Dans la vision portée par Equipop, il ne pourra y avoir de développement durable sans qu’y soit associée la moitié féminine de l’humanité. L’amélioration des conditions de vie et du statut des femmes, notamment leur santé et leurs droits sexuels et procréatifs, est à la fois un facteur et un marqueur de développement.

Action :

L'action d'Equipop se décline en trois volets complémentaires :
• Impulser des dynamiques de changement social au plus près des populations.
• Mobiliser les acteurs d’influence pour créer un environnement institutionnel et juridique plus favorable.
• Accompagner les partenaires au développement en renforçant leurs capacités d’intervention.

L’ASSOCIATION

Excision, parlons-en !

Création :

Active depuis 2013, Excision, parlons-en ! est une association plateforme qui fédère des associations et d'autres personnes morales ainsi que des personnes physiques sur la thématique de l'excision en France et dans le monde, et sur la défense des droits humains et des droits des femmes en particulier.

Adn :

L'association propose d'œuvrer à la disparition des mutilations sexuelles féminines en privilégiant un travail en réseau, en interpellant les décideurs publics et les médias, et en diffusant de l'information sur l'évolution de la pratique dans le monde, en Europe et en France. Excision, parlons-en ! a notamment pour objectif de développer des activités de plaidoyer institutionnel et d'informer le public à risque et le grand public.

Action :

Excision, parlons-en ! a produit le photo-reportage « Fuir l'excision, parcours de femmes réfugiées ». Cette exposition itinérante vise à sensibiliser le visiteur aux problématiques de l'asile et l'excision. Excision, parlons-en ! est une acteur de la plateforme de formation en ligne sur les mutilations sexuelles féminines UEFGM (United to End Female Genital Mutilations) lancée en février 2017. La campagne Alerte Excision d'Excision, parlons-en ! vise à prévenir et protéger les adolescentes françaises.

L’ASSOCIATION

Femmes solidaires

Création :

Femmes solidaires est un mouvement féministe universaliste, d’éducation populaire né en 1945

Adn :

Le mouvement Femmes solidaires défend les valeurs fondamentales de laïcité, de mixité, d’égalité pour les droits des femmes, de paix et de liberté. Femmes solidaires s’engage, sur tous les territoires, à travers ses 190 associations locales à faire reculer toutes formes de stéréotypes, discriminations, de violences envers les femmes.

Action :

Femmes solidaires mène des actions de plaidoyer au niveau national et international pour faire avancer les droits des femmes et faire reculer toutes les discriminations et les violences faites aux femmes. Nous intervenons en milieu scolaire et professionnel pour des sensibilisations au sujet des stéréotypes sexistes, des valeurs de la République, des droits des femmes ou encore concernant la lutte contre les cyberviolences.

L’ASSOCIATION

FFEM - Fondation des femmes de l’Euro-Méditerranée

Création :

La fondation des Femmes de l'Euro-Méditerranée existe depuis 2014.

Adn :

La Fondation des Femmes de l’Euro-Méditerranée (FFEM) vise à faire travailler ensemble les acteurs engagés dans le domaine de l’autonomisation des femmes et de l’égalité des sexes dans la région euro-méditerranéenne (43 États de l’Union pour la Méditerranée). Son objectif est de faire progresser les droits des femmes au niveau politique, social, économique et culturel, de lutter de façon mieux coordonnée contre les violences contre les femmes et les stéréotypes et comportements sexistes.

Action :

Les actions de la FFEM se situent à plusieurs niveaux : • l’encouragement de partenariats entre les acteurs de l’égalité en Europe et dans les pays du sud et de l’est de la Méditerranée, notamment à l’échelle locale en Algérie, Égypte, Jordanie, Liban, Maroc, Tunisie, Palestine ;
• le suivi de la mise en œuvre effective des politiques publiques d’égalité sur le terrain ;
• la promotion de l’accès aux savoirs générés dans la région et leur diffusion à l’échelle euro-méditerranéenne.

L’ASSOCIATION

Fonds pour les Femmes en Méditerranée

Création :

Le Fonds pour les Femmes en Méditerranée a été créé en 2008

Adn :

Le Fonds pour les Femmes en Méditerranée s’est donné pour mission de soutenir les groupes et organisations de femmes et de filles, contribuer à faire évoluer la culture de la philanthropie et œuvrer pour les droits des femmes en France et dans les 20 autres pays de la région Méditerranée. Ses stratégies sont définies en étroite collaboration avec les associations et les réseaux créés par les femmes de la région, permettent ainsi de renforcer le mouvement des femmes.

Action :

Le FFMed agit sur 4 volets : soutenir financièrement les associations de femmes ; densifier le maillage des associations qui oeuvrent au rassemblement du mouvement féministe en renforçant les associations et les réseaux ; contribuer à la relève générationnelle du mouvement des femmes par le biais de formations en intelligence collective et d’accompagnement de leurs associations/actions ; élaborer des plaidoyers pour convaincre les donatrices et donateurs, mécènes de donner plus et s’engager plus pour les droits des femmes en Méditerranée.

L’ASSOCIATION

Forum Femmes Méditerranée

Création :

Le Forum Femmes Méditerranée de Marseille est une association française créée en 1993 par Esther FOUCHIER après la Première Rencontre Internationale des Femmes de la Méditerranée en novembre 1992, à Valence, en Espagne.

Adn :

Forum Femmes Méditerranée regroupe des femmes à titre individuel ou représentantes d’associations provenant de milieux sociaux différents, parfois exilées de pays du pourtour méditerranéen mais vivant toutes actuellement à Marseille ou en Région Provence Alpes Côtes d’Azur. Le Forum fédère les capacités, les compétences et les qualités humaines de ses adhérentes et des structures partenaires.

Action :

Le Forum Femmes Méditerranée est à la fois un organisme de recherche, une association qui soutient des projets de créations d’activités génératrices de revenus en Algérie et au Maroc autour du tourisme solidaire et qui organise des sessions de formation pour aider les femmes à réunir les meilleures conditions de développement de leur entreprise.

L’ASSOCIATION

FNSF

Création :

La Fédération Nationale Solidarité Femmes (FNSF) a été créée en 1987.

Adn :

La FNSF est un réseau de 67 associations qui en France accueillent, accompagnent et hébergent les femmes victimes de violences, en particulier conjugales, et leurs enfants.

Action :

La FNSF a créé et gère le 3919, numéro national d’écoute pour les femmes victimes de violence. La FNSF, c’est aussi un observatoire des violences, du plaidoyer, des actions juridiques, des dispositifs logement et de mise en sécurité de femmes en danger, des formations des professionnel.le.s, des campagnes de communication, des publications et des vidéos.

L’ASSOCIATION

GHA - Action Santé Mondiale / Global Health Advocates France

Création :

GHA a été créée en 2001 et enregistrée en France en 2008

Adn :

Action Santé Mondiale est une ONG française spécialisée dans le plaidoyer sur la santé mondiale. Elle travaille à mobiliser des ressources et des politiques publiques garantissant le droit à la santé pour tous et combattant les inégalités de santé. Son objectif est de renforcer le soutien politique et financier sur ces questions auprès des décideurs français et européens.

Action :

Basée à Paris et à Bruxelles, Action Santé Mondiale fait du plaidoyer en France et auprès des institutions européennes. Le bureau de Paris travaille avec le gouvernement, l'administration et les député-e-s pour soutenir et défendre l’aide publique au développement (APD) et les budgets de la santé mondiale, ainsi que sur le suivi et l’influence des politiques de développement françaises et des stratégies de santé mondiale pour assurer un accès équitable à la santé pour tous.

L’ASSOCIATION

Humanity Diaspo

Création :

Humanity Diaspo est active depuis 2018

Adn :

Humanity Diaspo est une ONG apolitique, non-confessionnelle, à but non lucratif, spécialisée dans la mise en œuvre de programmes nationaux et internationaux d’urgence humanitaire et de développement. Nous avons à cœur de favoriser l'empowerment des populations vulnérables, le respect des droits humains et de la dignité humaine.

Action :

Le volet international de la structure permet de lier les différentes diasporas du monde avec des associations œuvrant dans leur pays d’origine. En France Humanity Diaspo est engagée sur le terrain au auprès des personnes migrantes, réfugiées et sans abris. De plus, Humanity Diaspo est une ONG qui est mobilisée contre la peine de mort dans le monde et qui se veut féministe aussi bien pour l'application du droit des femmes en France que dans le monde.

L’ASSOCIATION

ICRW

L’ASSOCIATION

IPPF

Création :

Au début des années 1950, un groupe de femmes et d'hommes a commencé à faire campagne avec véhémence et de façon visible pour le droit des femmes à contrôler leur propre fertilité.

Adn :

Nous croyons en l'inclusion sociale avec un engagement démontré à permettre la réalisation des droits des personnes les moins bien servies ; en la diversité, dans le respect de tous, indépendamment de leur âge, sexe, statut, identité, orientation sexuelle ou expression ; notre passion et notre détermination inspirent les autres à avoir le courage de défier et de rechercher la justice sociale pour tous ; en la contribution significative que notre volontariat apporte dans toute une série de rôles et comme activistes inspirant à la Fédération la réalisation de sa mission ; en la responsabilité comme pierre angulaire de confiance qui se reflète par un rendement élevé, des normes éthiques et une transparence.

Action :

En 2017, l'IPPF a fourni 208,6 millions de services de santé sexuelle et reproductive et contribué à 146 changements politiques et juridiques à l'appui de la santé et des droits sexuels et reproductive. On estime que 8 utilisateurs de services de l'IPPF sur 10 étaient pauvres et vulnérables, dont 3,1 millions de personnes touchées par une crise humanitaire. L'IPPF a fourni 21,1 millions d'années-couples de protection en 2017, soit 12 % de plus qu'en 2016. Cela a permis d'éviter environ 6,6 millions de grossesses non désirées et 1,7 million d'avortements non médicalisés.

L’ASSOCIATION

IYAFP

L’ASSOCIATION

JamaisSansElles - #JamaisSansElles

Création :

#JamaisSansElles a été fondée en 2016 par des femmes et des hommes entrepreneurs et personnalités du numérique

Adn :

L’association promeut la mixité dans tous les secteurs de la société, notamment le numérique, les sciences et l’intelligence artificielle… 250 leaders hommes et femmes sont engagés avec #JamaisSansElles. Le hashtag est largement diffusé sur les réseaux (plus de 200 000 mentions et une portée potentielle moyenne supérieure à 35 millions de personnes par mois). Les signataires masculins s’engagent également à ne jamais participer à des événements non mixtes.

Action :

#JamaisSansElles propose des actions concrètes pour promouvoir l’égale participation et visibilité des femmes dans les instances de décision et aux postes de responsabilité et de représentation. L’association développe des chartes en partenariat avec des entreprises et acteurs de la gouvernance, et s’investit dans le champ de l’éducation pour lutter contre les stéréotypes de genre, avec le soutien du Ministère.

L’ASSOCIATION

ONG JED

L’ASSOCIATION

MdM - Médecins du monde

Création :

Médecins du Monde soigne depuis 1980 les populations les plus vulnérables ainsi que les victimes de conflits armés et de catastrophes naturelles.

Adn :

Association médicale de solidarité internationale, MdM agit au-delà du soin. Elle dénonce les atteintes à la dignité et aux droits humains et se bat aux côtés de ces populations pour améliorer leur situation. Médecins du Monde est engagé depuis plus de trente ans dans des projets de droits et santé sexuels et reproductifs (DSSR).

Action :

Les axes prioritaires portent sur la prévention et prise en charge des grossesses non désirées, la prise en compte complète des DSSR dans les contextes de crise et prévention du cancer du col de l’utérus. MdM mène actuellement dans le monde une vingtaine de projets tout au long du continuum de soins des DSSR.

L’ASSOCIATION

Le Planning familial

Création :

Créée en 1956, « La maternité heureuse » et devenu en 1960 le Mouvement Français pour le Planning Familial (MFPF), dit "Le Planning Familial".

Adn :

Le Planning Familial est une association militante, féministe et d’éducation populaire, qui prend en compte toutes les sexualités, défend le droit à la contraception, à l’avortement et à l’éducation à la sexualité. Il dénonce et combat toutes les formes de violences liées au genre ou à l’orientation sexuelle, lutte contre le VIH et les IST, contre toutes les formes de discrimination et contre les inégalités sociales.

Action :

En France, 76 associations départementales, informent, écoutent, conseillent, sur toutes questions de sexualité, d’orientation sexuelle, de violences liées au genre, sous forme d’accueils individuels ou collectifs ou lors d’animations collectives. Certaines proposent des consultations médicales de contraception, avortement et santé sexuelle (dépistage et traitement des IST). À l’international, le PF mène des missions de renforcement de capacité et de formation d’agents de santé communautaires et du personnel médical.

L’ASSOCIATION

Nouvelle Page

Création :

Nouvelle Page a été fondée en 2017 par des réfugiés afghans à l'attention de leurs compatriotes primo-arrivants ou déjà installés en France.

Adn :

L’association Nouvelle Page s’est fixée trois missions principales : Créer une culture de paix entre les différentes communautés afghanes arrivant ou résident en France, favoriser l’intégration des réfugiés afghans en les orientant vers des structures partenaires pour l’apprentissage du français ou l’hébergement, et apporter une aide administrative et pratique aux demandeurs d’asile comme aux réfugiés statutaires.

Action :

Depuis 2019, Nouvelle Page reçoit à la Maison des associations du 3e et 4e arr. de Paris. Elle compte une centaine de membres afghans très actifs dans l’accueil des leurs, la traduction de documents, l’aide aux démarches (préfecture, OFPRA, CNDA, services sociaux). Elle a créé des liens avec des dizaines d’associations et avec des bénévoles professionnels (rédacteurs, avocats, conseillers RH).

L’ASSOCIATION

OLYMPE

Création :

OLYMPE est une association créée en 2018 par des juristes expérimentées dans l’accueil et l’accompagnement des femmes victimes de violences.

Adn :

Son action s’exerce à Paris et principalement dans les quartiers politiques de la ville. La vocation d’Olympe est d’œuvrer pour une égalité réelle entre les femmes et les hommes dans la société, par la prévention des violences sexistes et sexuelles, la prise en charge et l’accompagnement des victimes dans leurs démarches policières, judiciaires, sociales et professionnelles.

Action :

• L’information juridique : permanences juridiques d’accès aux droits spécialisées, gratuites et confidentielles pour le public prioritairement féminin.
• L’accompagnement des femmes victimes de violences conjugales, sexuelles et sexistes dans leurs démarches policières, judiciaires, administratives, sociales et professionnelles.
• La formation des professionnel-l-es sur les violences conjugales et leurs impacts sur les enfants, les violences au travail.
• La sensibilisation du public et des jeunes sur l’égalité femmes/hommes, la lutte contre les violences et les discriminations et l’accès aux droits afin d’éduquer pour mieux combattre les inégalités et favoriser un réel exercice de la citoyenneté.

L’ASSOCIATION

ONE

Création :

ONE est une ONG créée en 2004 et cofondée notamment par le chanteur Bono.

Adn :

ONE est une organisation internationale de campagne et de plaidoyer soutenue par 9,5 millions de personnes dans le monde, dont un tiers en Afrique et plus de 460 000 en France, qui agissent pour en finir avec l’extrême pauvreté, particulièrement en Afrique. Nous sommes convaincu.e.s que la lutte contre l’extrême pauvreté n’est pas une question de charité, mais de justice et d’égalité. Strictement sans affiliation politique, ONE mène campagne pour sensibiliser et mobiliser le plus grand nombre de citoyen.ne.s et de dirigeant.e.s politiques aux enjeux de solidarité internationale.

Action :

ONE travaille avec les dirigeant.e.s du monde entier pour combattre le sida et les autres maladies évitables, pour augmenter les investissements dans les secteurs essentiels comme l’éducation ou la santé, pour lutter contre les inégalités entre les femmes et les hommes et pour exiger une plus grande transparence des entreprises et des gouvernements. Les équipes de ONE en Europe, en Afrique et en Amérique du Nord font pression sur les décideur.euse.s politiques en vue de les encourager à soutenir et financer des politiques qui peuvent réellement faire la différence dans la vie des populations les plus pauvres.

L’ASSOCIATION

ONU Femmes France

Création :

Le Comité ONU Femmes France est une association loi 1901 d’intérêt général qui représente ONU Femmes - l’agence des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes - en France depuis 2013.

Adn :

Le Comité ONU Femmes France se fait le relais sur le territoire français des actions d’ONU Femmes en faveur des droits des femmes et de la promotion de l’égalité femmes-hommes. Il soutient les programmes de terrain de l’agence au plan mondial dans plus de 90 pays en mobilisant la générosité des donateurs, donatrices et du grand public.

Action :

Le Comité ONU Femmes France développe des actions de plaidoyer, d’éducation et de sensibilisation du public ainsi que des partenariats avec des acteurs institutionnels, entrepreneuriaux et événementiels. Il agit essentiellement contre la lutte contre les violences faites aux femmes, l’autonomisation économique, le leadership politique, l’égalité professionnelle, la parité et la lutte contre les stéréotypes.

L’ASSOCIATION

Osez le féminisme

Création :

Osez le féminisme ! a été créée en 2009.

Adn :

Osez le Féminisme ! est une association militante qui a pour objectif de faire évoluer les mentalités et progresser l’égalité entre les femmes et les hommes. Osez le Féminisme ! est une association mixte, composée de bénévoles avec une moyenne d’âge de 35 ans. Elle possède 26 antennes sur le territoire français, travaille en réseau en particulier avec les associations de femmes migrantes en Europe (ENOMW) et avec la Coordination française pour le Lobby Européen des Femmes (CLEF).

Action :

OLF ! organise des rencontres-débats partout en France, produit un journal bimestriel, conçoit et réalise des campagnes de sensibilisation sur différents sujets concernant les droits des femmes, propose des conférences et formations ouvertes à toutes et tous. L’association est reconnue dans l’espace public et médiatique, et assure une présence dynamique sur le web.

L’ASSOCIATION

OXFAM

Création :

En 1988, un groupe de citoyennes et de citoyens, engagé·e·s dans le monde associatif, lançait un Appel pour des relations « Nord-Sud » plus éthiques, plus justes, pour agir durablement contre les inégalités mondiales et la pauvreté. L'association Agir ici pour un monde solidaire deviendra Oxfam France en 2006 en rejoignant la confédération internationale Oxfam.

Adn :

Oxfam France est membre de la confédération Oxfam, une organisation internationale de développement qui mobilise le pouvoir citoyen contre la pauvreté. Elle travaille dans plus de 90 pays afin de trouver des solutions durables pour mettre fin aux injustices qui engendrent la pauvreté. En France, Oxfam mène depuis 30 ans des campagnes de mobilisation citoyenne et de pression sur les décideurs politiques. Elle contribue également aux actions humanitaires d’urgence et aux projets de développement du réseau, en collaboration avec des partenaires et des alliés dans le monde entier.

Action :

Partout dans le monde Oxfam mène un plaidoyer pour lutter contre les inégalités femme-homme, notamment économiques, et défendre les droits des femmes, et met en place des programmes sur le terrain pour soutenir les associations de femmes et les communautés locales (soutien aux femmes agricultrices, programme de lutte contre les violences, participation à la vie publique etc.). En France, elle a récemment publié un rapport pour tirer la sonnette d’alarme sur le sort réservé aujourd’hui aux femmes qui cumulent activité(s) professionnelle(s) et pauvreté.

L’ASSOCIATION

Plan France

Création :

Plan International a été fondée en 1937 et Plan International France en 1993

Adn :

Plan International France est membre du réseau Plan International, ONG qui intervient dans plus de 75 pays pour faire progresser les droits des enfants et l’égalité entre les filles et les garçons.

Action :

En travaillant ensemble avec les enfants, les jeunes, nos donatrices et donateurs et nos partenaires, nous mettons en place sur le terrain dans des contextes de développement et d’urgence près de 2 000 projets de santé, d’éducation, de formation et d’insertion professionnelle, de protection, de connaissance et de défense des droits. Plus de 34,2 millions d’enfants et de jeunes ont bénéficié de nos actions, dont plus de 18,1 millions de filles.

L’ASSOCIATION

REF - Réseau Euromed France

Création :

Le REF est une plate forme créée en 2005. Elle rassemble aujourd'hui 40 organisations de la société civile.

Adn :

Le Réseau Euromed France (REF) est une plateforme qui rassemble des organisations de la société civile française engagées en région euro-méditerranéenne. Le REF a pour objectif de soutenir le renforcement de la société civile en France ainsi que le développement des échanges et la coopération entre des acteurs des sociétés civiles de la région euro-méditerranéenne, fondés sur les valeurs de la démocratie, de la paix, de l’Etat de droit et des droits humains universels, dont l’égalité entre femmes et hommes.

Action :

The Euromed France Network (REF) is a platform that brings together French civil society organisations working in the Euro-Mediterranean region. The aim of the REF is to support the strengthening of civil society in France and the development of exchanges and cooperation between civil society actors in the Euro-Mediterranean region, based on the values of democracy, peace, the rule of law and universal human rights, including equality between women and men.

L’ASSOCIATION

Regards de Femmes

Création :

Regards de Femmes, association loi de 1901, reconnue comme ONG par le Conseil économique et social de l’ONU et OING par la Francophonie a été créée à Lyon in 1998.

Adn :

Regards de femmes est une association féministe universaliste qui travaille dans tout le champ des droits des femmes, en France, en Europe et dans le monde. Regards de Femmes, a les objectifs suivants : - Déconstruire les stéréotypes qui enferment filles et garçons dans des comportements attendus - Promouvoir la parité politique et professionnelle - Lutter contre les violences économiques, morales, psychologiques, physiques et sexuelles faites aux femmes parce que femmes ; - Affirmer les principes universels d’égalité entre les femmes et les hommes et de laïcité - Favoriser la solidarité entre les femmes de France, d’Europe, du monde.

Action :

Pour atteindre les OMD et les ODD, Regards de femmes met en place des actions pour que les femmes participant à la prise de décision dans les sphères familiales, économiques et politiques. Regards de femmes est membre du réseau Francophone pour l’égalité femmes-hommes. Sa présidente, Michèle Vianès, en est la coordinatrice pour l’Europe de l’Ouest.

L’ASSOCIATION

ROAJELF

L’ASSOCIATION

Siggil Jigéen

L’ASSOCIATION

SOS JD

L’ASSOCIATION

UNFM France-Europe

Création :

L’UNFM France Europe est l’antenne parisienne de l’Union Nationale des Femmes du Maroc, une organisation royale créé en 1969.

Adn :

L’union Nationale des Femmes du Maroc France Europe est une association loi 1901.

Action :

Nos missions sont : la promotion en France et en Europe de la femme issue de la diversité marocaine, sa participation et son implication dans la vie civile, sociale et économique tant dans le pays d’accueil que dans le pays d’origine ; le partenariat avec les associations et ONG oeuvrant dans les domaines l’intégration, l’entraide, la solidarité et l’assistance des enfants et familles issues de la diversité marocaine ; la valorisation de la culture du pays d’origine, le pays de naissance et le pays d’accueil; le dialogue interculturel et religieux ; la mise en place d’outils pour le dialogue interculturel et religieux, la médiation et la promotion sociale, culturelle et entrepreneuriale; l’aide à l’information et à l’accompagnement ; l’organisation de rencontres et échanges entre femmes et femmes/hommes issus de la diversité en Europe et dans le Monde.

L’ASSOCIATION

UNICEF France

Création :

L’UNICEF - United Nations International Children's Emergency Fund/Fonds des Nations unies pour l’enfance - est une agence des Nations unies, créée en 1946, dont le siège est à New York. L’UNICEF France, fondée en 1964 sur accord d’accréditation est l’un de ces comités.

Adn :

UNICEF travaille dans 190 pays et territoires pour sauver des vies d’enfants. Pour défendre leurs droits. Pour les aider à réaliser leur potentiel. Et nous n’abandonnons jamais.

Action :

UNICEF travaille sans relâche, dans certains des endroits les plus inhospitaliers du monde, pour atteindre les enfants les plus en danger et les plus défavorisés. Obtenir des résultats pour chaque enfant est au cœur de la mission de l’UNICEF.

L’ASSOCIATION

WECF

Création :

WECF France a été fondée en 2008 pour « construire avec les femmes un monde sain, durable et équitable »

Adn :

WECF France est l’antenne française de WECF (Women engage for a common future), réseau international d’organisations féminines et environnementales, créé en 1994, à la suite du Sommet de la Terre de Rio de Janeiro en 1992. WECF France soutient des projets concrets au niveau local et élabore des plaidoyers au niveau national et international.

Action :

WECF France s’implique dans des thématiques majeures comme la santé environnementale, la lutte contre le changement climatique, la qualité de l’alimentation, l’accès à l’eau et à l’assainissement, avec pour chacune, la lutte contre les inégalités de genre et la protection des populations les plus vulnérables, en particulier les femmes enceintes et les enfants. Auprès du grand public et des institutions et instances politiques, nous appelons simultanément à la responsabilité individuelle et à la responsabilité collective.

L’ASSOCIATION

Women Safe – Institut en Santé Génésique

Création :

En 2013, Frédérique Martz et le docteur Pierre Foldes, chirurgien urologue, créent l’Institut en Santé Génésique, devenu Women Safe en 2017, pour venir en aide efficacement aux femmes et enfants victimes de violences.

Adn :

Women Safe – Institut en Santé Génésique, est le premier centre d’accompagnement pluridisciplinaire des femmes et enfants victimes de violences. Notre association agit de la détection à la prise en charge holistique de tous types de violences (psychologiques, verbales, physiques, sexuelles, rituelles, économiques), quel que soit le lieu où elles ont été perpétrées (en intra familiale, au travail, dans une collectivité...).

Action :

L’équipe de Women Safe composée d’avocat·e·s, d’infirmières, de juristes, d’un masseur, de médecins, d’une ostéopathe, de professeures de théâtre et de yoga et de psychologues offre un accompagnement global, confidentiel et gratuit adapté aux besoins de chaque femme ou enfant reçu. L’association agit pour une prise de conscience collective grâce à la formation des professionnel·le·s et à la sensibilisation du grand public par des campagnes, l’organisation de colloques, d’évènements sportifs ou culturels.

L’ASSOCIATION

YSAFE

Création :

En 2004, l'IPPF en Angleterre a lancé le projet Sexual Awareness For Europe (SAFE) visant à développer les capacités des jeunes de la région et à améliorer leur SSRD. Le projet SAFE a lancé le réseau YSAFE en 2006.

Adn :

Youth for Sexual Awareness Europe (YSAFE) est un réseau de jeunes volontaires des Associations Membres de la Fédération Internationale du Planning Familial Réseau Européen (IPPF EN). YSAFE vise à améliorer les Droits et la Santé Sexuelle et Reproductive (DSSR) des jeunes aux niveaux national et régional en Europe et Asie Centrale.

Action :

Les objectifs principaux d'YSAFE sont d'assurer une participation significative de la jeunesse dans la prise de décision aux niveaux des Associations Membres, du Bureau Régional et de la gouvernance au sein de l'IPPF EN et IPPF Global; renforcer la capacité des membres à faire entendre leur voix sur les DSSR; faciliter les échanges de connaissances, de compétences et de bonnes pratiques; et unir les forces avec d'autres organisations de jeunesse à différents niveaux.

L’ASSOCIATION

YWA

PRÉSENTATION

Le Sommet Women 7 (W7) aura lieu à la Maison de l'UNESCO, à Paris, le 9 mai.
Autour de tables rondes et d’échanges, des féministes du monde entier demanderont aux responsables politiques de s’engager pour un G7 véritablement féministe.


Programme Accueil à partir de 8h30

SESSION D’OUVERTURE - 9:00
Session 1
Changeons de cap : vers des politiques véritablement féministes

1 – Des politiques publiques féministes : de quoi parlons-nous ?

2 - Les femmes dans la place ! La participation des femmes dans l’élaboration des politiques et dans les processus décisionnels

3 – De l’argent pour les droits des femmes : un changement d’échelle et de paradigme

4 – Les droits et la santé sexuels et reproductifs : les mal-aimés des pouvoirs publics ?

Session 2
Les orientations du G7 de 2019 : une lecture critique par le W7

1 - L’autonomisation économique des femmes : l’économie sur le dos des femmes ?

2 - Violences sexistes et sexuelles : une lutte inachevée qui appelle des réponses systémiques.

3 - L’éducation des femmes et des filles : un marqueur d’inégalités qui en cachent d’autres.

4 - Des paroles aux actes : les féministes demandent des comptes.

Session 3
Session d’échanges

Avec les membres du Conseil consultatif pour l'égalité entre les femmes et les hommes

Pause déjeuner & conférence de presse du W7 : 12h40 – 14h


Session de clôture - 17:00

Remise des recommandations du W7 au Président Emmanuel Macron (à confirmer) aux côtés de Marlène Schiappa, Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations. Échanges avec les Ministres pour l’Égalité femmes-hommes du G7.

LES INTERVENANT.E.S AU SOMMET W7

Aya CHEBBI

Emissaire pour la jeunesse Union Africaine

Awa Faly BA

Directrice de l'influence et du partenariat régional PLAN International Afrique de l'Ouest

Oumou Salif TOURE

Association des jeunes pour la citoyenneté Active et la Démocratie

Borina MORN

Responsable de prog. sur le travail digne CARE Cambodge

Lyric THOMPSON

Directrice des Politiques ICRW

Paola Mera ZAMBRANO

Présidente Conseil pour l’égalité de genre de l’Equateur

Alice ACKERMAN

Planning Familial

Claudy VOUHE

Co-fondatrice et Présidente du Conseil d’administration Genre en Action

Cornelia GLEGLE

Réseau Ouest Africain des jeunes femmes leaders

Diana SAROSI

Responsable Politiques Oxfam Canada

Francesco MICHELE

Expert en politique humanitaire et de protection WeWorld GVC

Dieynaba N'DIOM

Initiative pour la santé de la reproduction

N'Tchin Euphrasie COULIBALY

Présidente de Réseau des Jeunes Ambassadeurs pour la Santé de la Reproduction et Planification Familiale en Côte d’Ivoire

Ghada HATEM

Fondatrice Maison des Femmes de Saint-Denis

Heather BARCLAY

Directrice Politiques et Plaidoyer Girls not brides

Ibrahima

Président du Conseil Consultatif des Enfants et Jeunes de Guinée

Hadja Idrissa BAH

Présidente Club des jeunes filles leaders de Guinée

Jenny HEDMAN

Chargée de Politiques et coordinatrice du réseau DAC OCDE

Dorine NININAHAZWE

Directrice Afrique de l’Ouest et représentante auprès de l’Union Africaine ONE

Maxime FOREST

Chercheur Sciences Po (OFCE, Cevipof)

Miren BENGOA

Déléguée Générale Fondation Chanel

Aurélie GAL-REGNIEZ

Directrice exécutive Equipop

Philippe LEVEQUE

Directeur général CARE France

Joana HERAT

Spécialiste Programme Education à la sexualié DSR et Genre UNESCO

Anne-Cécile MAILFERT

Fondation des femmes

Fawzia BABA-AISSA

Chargée du développement Fonds pour Les Femmes en Méditerranée

Bassan dite Badialo SOW

Présidente Assemblée des enfants du Mali

Françoise BRIE

Présidente Fédération Nationale Solidarité Femmes

Nathalie PILHES

Présidente Administration moderne

Juliane ROSIN

Chargée de Politiques internationales sur l’égalité entre les sexes Frauenrat

Sabine REYNOSA

Collectif Femmes-Mixité, CGT

Chiara CONSENTINO

Responsable Politiques et Plaidoyer EndFGM Europe

Audrey PULVAR

Militante féministe et écologiste

Sonita MBAH

Animatrice / Formatrice Better World Cameroun

Cécile YOUGBARE

Secrétaire Générale - Association des Femmes Juristes du Burkina

Farah MALEK-BAKOUCHE

Chargée de plaidoyer international - UNICEF France

La présentation

Le G7 est un groupe de discussion réunissant sept des plus grandes puissances économiques du monde, et l’Union européenne. Sa présidence est tournante. En 2019, c'est la France qui accueillera le Sommet du G7, à Biarritz.

L’égalité femmes-hommes au coeur du G7 ?

La présidence française du G7, qui se déroulera tout au long de l’année 2019, a fait de la lutte contre les inégalités sa priorité. Dans ce cadre, la thématique égalité femmes-hommes a vocation à être traitée dans l’ensemble des sujets abordés par le G7. Le G7 2018 au Canada avait impulsé une dynamique en ce sens. Elle se poursuit en 2019, notamment par la reconduction du Conseil consultatif pour l'égalité entre les femmes et les hommes.

Cet affichage en termes de priorités doit désormais se traduire en engagements concrets de la part des Etats du G7. Il y a une différence entre un affichage déclaratif des défis à relever en matière d’inégalités femmes-hommes, et la prise de décision pour y remédier, c’est-à-dire via des engagements financiers et l’ouverture des processus de décisions aux activistes féministes, à la fois dans les politiques intérieures des pays du G7 et dans leur diplomatie.

LES PARTICIPANT.E.S AU SOMMET G7

Justin Trudeau,
Premier ministre

Emmanuel Macron,
Président

Angela Merkel,
Chancelière fédérale

Giuseppe Conte,
Président du Conseil

Shinzo Abe,
Premier ministre

Theresa May,
Première ministre

Donald Trump,
Président

Donald Tusk,
Président du Conseil

Jean-Claude Juncker,
Président de la Commission

LES 5 priorités affichées par le G7 2019

• Lutter contre les inégalités de destin : pour donner sa chance à chacun, quel que soit son genre, origine…
• Lutter contre les inégalités liées à la dégradation de l'environnement.
• Sécurité et lutte contre le terrorisme.
• Lutter contre les inégalités par le développement du numérique et de l’Intelligence artificielle.
• Lutter contre les inégalités avec un partenariat renouvelé avec l’Afrique.

Vous aussi, participez au G7 en vous mobilisant sur les réseaux sociaux #FeministsCount
Faisons résonner nos voix jusqu'à Biarritz.

Informations légales

1. Présentation du site.

En vertu de l'article 6 de la loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique, il est précisé aux utilisateurs du site https://www.feministscount.org/ l'identité des différents intervenants dans le cadre de sa réalisation et de son suivi :

Propriétaire : Mad and Women – SARL – 107 Rue Réaumur, 75002 Paris, France
Créateur : Mad and Women
Responsable publication : Sylvain TRAN – sylvain@60fps.fr
Le responsable publication est une personne physique ou une personne morale.
Webmaster : sylvain@60fps.fr – sylvain@60fps.fr
Hébergeur : OVH – 2 rue kellermann 59100 roubaix
Crédits : 60FPS - Développement

2. Conditions générales d’utilisation du site et des services proposés.

L’utilisation du site https://www.feministscount.org/ implique l’acceptation pleine et entière des conditions générales d’utilisation ci-après décrites. Ces conditions d’utilisation sont susceptibles d’être modifiées ou complétées à tout moment, les utilisateurs du site https://www.feministscount.org/ sont donc invités à les consulter de manière régulière.

Ce site est normalement accessible à tout moment aux utilisateurs. Une interruption pour raison de maintenance technique peut être toutefois décidée par Mad and Women, qui s’efforcera alors de communiquer préalablement aux utilisateurs les dates et heures de l’intervention.

Le site https://www.feministscount.org/ est mis à jour régulièrement par Sylvain TRAN. De la même façon, les mentions légales peuvent être modifiées à tout moment : elles s’imposent néanmoins à l’utilisateur qui est invité à s’y référer le plus souvent possible afin d’en prendre connaissance.

3. Description des services fournis.

Le site https://www.feministscount.org/ a pour objet de fournir une information concernant l’ensemble des activités de la société.

Mad and Women s’efforce de fournir sur le site https://www.feministscount.org/ des informations aussi précises que possible. Toutefois, il ne pourra être tenue responsable des omissions, des inexactitudes et des carences dans la mise à jour, qu’elles soient de son fait ou du fait des tiers partenaires qui lui fournissent ces informations.

Tous les informations indiquées sur le site https://www.feministscount.org/ sont données à titre indicatif, et sont susceptibles d’évoluer. Par ailleurs, les renseignements figurant sur le site https://www.feministscount.org/ ne sont pas exhaustifs. Ils sont donnés sous réserve de modifications ayant été apportées depuis leur mise en ligne.

4. Limitations contractuelles sur les données techniques.

Le site utilise la technologie JavaScript.

Le site Internet ne pourra être tenu responsable de dommages matériels liés à l’utilisation du site. De plus, l’utilisateur du site s’engage à accéder au site en utilisant un matériel récent, ne contenant pas de virus et avec un navigateur de dernière génération mis-à-jour

5. Propriété intellectuelle et contrefaçons.

Mad and Women est propriétaire des droits de propriété intellectuelle ou détient les droits d’usage sur tous les éléments accessibles sur le site, notamment les textes, images, graphismes, logo, icônes, sons, logiciels.

Toute reproduction, représentation, modification, publication, adaptation de tout ou partie des éléments du site, quel que soit le moyen ou le procédé utilisé, est interdite, sauf autorisation écrite préalable de : Mad and Women.

Toute exploitation non autorisée du site ou de l’un quelconque des éléments qu’il contient sera considérée comme constitutive d’une contrefaçon et poursuivie conformément aux dispositions des articles L.335-2 et suivants du Code de Propriété Intellectuelle.

6. Limitations de responsabilité.

Mad and Women ne pourra être tenue responsable des dommages directs et indirects causés au matériel de l’utilisateur, lors de l’accès au site https://www.feministscount.org/, et résultant soit de l’utilisation d’un matériel ne répondant pas aux spécifications indiquées au point 4, soit de l’apparition d’un bug ou d’une incompatibilité.

Mad and Women ne pourra également être tenue responsable des dommages indirects (tels par exemple qu’une perte de marché ou perte d’une chance) consécutifs à l’utilisation du site https://www.feministscount.org/.

Des espaces interactifs (possibilité de poser des questions dans l’espace contact) sont à la disposition des utilisateurs. Mad and Women se réserve le droit de supprimer, sans mise en demeure préalable, tout contenu déposé dans cet espace qui contreviendrait à la législation applicable en France, en particulier aux dispositions relatives à la protection des données. Le cas échéant, Mad and Women se réserve également la possibilité de mettre en cause la responsabilité civile et/ou pénale de l’utilisateur, notamment en cas de message à caractère raciste, injurieux, diffamant, ou pornographique, quel que soit le support utilisé (texte, photographie…).

7. Gestion des données personnelles.

En France, les données personnelles sont notamment protégées par la loi n° 78-87 du 6 janvier 1978, la loi n° 2004-801 du 6 août 2004, l'article L. 226-13 du Code pénal et la Directive Européenne du 24 octobre 1995.

A l'occasion de l'utilisation du site https://www.feministscount.org/, peuvent êtres recueillies : l'URL des liens par l'intermédiaire desquels l'utilisateur a accédé au site https://www.feministscount.org/, le fournisseur d'accès de l'utilisateur, l'adresse de protocole Internet (IP) de l'utilisateur.

En tout état de cause Mad and Women ne collecte des informations personnelles relatives à l'utilisateur que pour le besoin de certains services proposés par le site https://www.feministscount.org/. L'utilisateur fournit ces informations en toute connaissance de cause, notamment lorsqu'il procède par lui-même à leur saisie. Il est alors précisé à l'utilisateur du site https://www.feministscount.org/ l’obligation ou non de fournir ces informations.

Conformément aux dispositions des articles 38 et suivants de la loi 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, tout utilisateur dispose d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux données personnelles le concernant, en effectuant sa demande écrite et signée, accompagnée d’une copie du titre d’identité avec signature du titulaire de la pièce, en précisant l’adresse à laquelle la réponse doit être envoyée.

Aucune information personnelle de l'utilisateur du site https://www.feministscount.org/ n'est publiée à l'insu de l'utilisateur, échangée, transférée, cédée ou vendue sur un support quelconque à des tiers. Seule l'hypothèse du rachat de Mad and Women et de ses droits permettrait la transmission des dites informations à l'éventuel acquéreur qui serait à son tour tenu de la même obligation de conservation et de modification des données vis à vis de l'utilisateur du site https://www.feministscount.org/.

Le site n'est pas déclaré à la CNIL car il ne recueille pas d'informations personnelles. .

Les bases de données sont protégées par les dispositions de la loi du 1er juillet 1998 transposant la directive 96/9 du 11 mars 1996 relative à la protection juridique des bases de données.

8. Liens hypertextes et cookies.

Le site https://www.feministscount.org/ contient un certain nombre de liens hypertextes vers d’autres sites, mis en place avec l’autorisation de Mad and Women. Cependant, Mad and Women n’a pas la possibilité de vérifier le contenu des sites ainsi visités, et n’assumera en conséquence aucune responsabilité de ce fait.

La navigation sur le site https://www.feministscount.org/ est susceptible de provoquer l’installation de cookie(s) sur l’ordinateur de l’utilisateur. Un cookie est un fichier de petite taille, qui ne permet pas l’identification de l’utilisateur, mais qui enregistre des informations relatives à la navigation d’un ordinateur sur un site. Les données ainsi obtenues visent à faciliter la navigation ultérieure sur le site, et ont également vocation à permettre diverses mesures de fréquentation.

Le refus d’installation d’un cookie peut entraîner l’impossibilité d’accéder à certains services. L’utilisateur peut toutefois configurer son ordinateur de la manière suivante, pour refuser l’installation des cookies :

Sous Internet Explorer : onglet outil (pictogramme en forme de rouage en haut a droite) / options internet. Cliquez sur Confidentialité et choisissez Bloquer tous les cookies. Validez sur Ok.

Sous Firefox : en haut de la fenêtre du navigateur, cliquez sur le bouton Firefox, puis aller dans l'onglet Options. Cliquer sur l'onglet Vie privée. Paramétrez les Règles de conservation sur : utiliser les paramètres personnalisés pour l'historique. Enfin décochez-la pour désactiver les cookies.

Sous Safari : Cliquez en haut à droite du navigateur sur le pictogramme de menu (symbolisé par un rouage). Sélectionnez Paramètres. Cliquez sur Afficher les paramètres avancés. Dans la section "Confidentialité", cliquez sur Paramètres de contenu. Dans la section "Cookies", vous pouvez bloquer les cookies.

Sous Chrome : Cliquez en haut à droite du navigateur sur le pictogramme de menu (symbolisé par trois lignes horizontales). Sélectionnez Paramètres. Cliquez sur Afficher les paramètres avancés. Dans la section "Confidentialité", cliquez sur préférences. Dans l'onglet "Confidentialité", vous pouvez bloquer les cookies.

9. Droit applicable et attribution de juridiction.

Tout litige en relation avec l’utilisation du site https://www.feministscount.org/ est soumis au droit français. Il est fait attribution exclusive de juridiction aux tribunaux compétents de Paris.

10. Les principales lois concernées.

Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, notamment modifiée par la loi n° 2004-801 du 6 août 2004 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.

Loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique.

11. Lexique.

Utilisateur : Internaute se connectant, utilisant le site susnommé.

Informations personnelles : « les informations qui permettent, sous quelque forme que ce soit, directement ou non, l'identification des personnes physiques auxquelles elles s'appliquent » (article 4 de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978).